Comment limiter les pertes de sommeil?

Le corps humain a un mode de fonctionnement particulier car il a une horloge biologique qui entraîne le fait qu’il s’endorme à un moment et reste éveillé à un autre. Il faut savoir synchroniser ce système et les troubles seront évités. Ainsi, pour limiter les pertes de sommeil, il faut avoir des habitudes précises.

L’heure pour un rythme régulier

L’essentiel pour ne pas avoir de troubles du sommeil est de se coucher à une heure précise et règlementaire. C’est-à-dire qu’il faut éviter les horaires trop variables. Ceci concerne aussi le réveil pour que l’organisme adopte un certain rythme de fonctionnement.

Le manque de sommeil se produit souvent lorsque l’heure habituelle où une personne doit se coucher n’a pas été respectée que ce soit en avance ou en retard. Il faut aller au lit dès que le moment est venu et ne pas veiller durant des heures pour ne se réveiller à une heure très tardive le lendemain.

En ce qui concerne le réveil, il faut bien préparer le corps en faisant des étirements, en allumant la lumière et en prenant un bon petit déjeuner.

Le sport

Dans toutes les circonstances, le sport est toujours favorable à la santé. Pour ne pas avoir de problèmes pour dormir, il est nécessaire d’avoir des exercices physiques durant la journée. Le but étant de bouger son corps.

La sieste

Celle-ci est recommandée dans la mesure où elle ne dure que quelques minutes. Le corps se détend un moment et ainsi il sera bien éveillé tout au long de la journée.

Les alcools et les excitants

Trop de boissons alcoolisées ou d’excitants comme le café, le thé, la cola, et la vitamine C durant la journée sont nuisibles pour la santé s’ils sont consommés en excès. De ce fait, ils peuvent retarder l’endormissement et conduire à des problèmes d’insomnies.

L’environnement

L’endroit où une personne dort est tout aussi important. Il faut que celle-ci soit bien à l’aise avec une température ambiante dans une chambre impérativement obscure. La literie est à bien sélectionner pour plus de confort.

Se préparer au coucher

Avant de dormir, il est bénéfique de procéder à un rituel de préparation. En effet, se doucher, se laver les dents, prendre un verre d’eau, les bisous, les câlins ou une activité sexuelle contribue à avoir une bonne nuit de sommeil.

Le repas du soir

Afin de vaincre l’insomnie, il est nécessaire de bien dîner le soir mais léger. La digestion doit être simple et ceci aide au sommeil. A la fin, un verre de lait tiède ou une tisane peut aussi servir comme sédatif.

Les prises de tête avant d’aller au lit

Autant que possible, il faut éloigner les activités qui requièrent de trop grandes réflexions et qui pourront causer des problèmes pour dormir. Les disputes conjugales, les soucis différents sont donc à éviter.

La lumière

Elle joue un rôle important pour l’organisme. En effet, s’exposer à une lumière éclatante durant la journée et dormir dans le noir est vital pour chacun. Ceci aide à provoquer le cycle naturel d’éveil et de sommeil. L’hormone qui régule ce dernier cycle, et qui est la mélatonine, n’est secrétée que dans l’obscurité.

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *