Maladies du sommeil

Comme vous vous en doutez certainement, la maladie du sommeil la plus importante est l’insomnie. Pourtant, ce n’est pas la seule maladie qui existe et certaines personnes éprouvent des difficultés à obtenir un sommeil normal, en souffrant d’autres symptômes…

La narcolepsie

On pourrait voir la narcolepsie comme étant une maladie inverse de l’insomnie. Pourtant, celle-ci entraîne bien des problèmes. En effet, la personne narcoleptique, un peu à l’image du dobermann, a la possibilité de s’endormir n’importe où. Et ce n’est pas que cette personne veuille s’endormir, c’est juste que son sommeil arrive brusquement et sans crier gare.

Les narcoleptiques ont parfois du mal à trouver un travail et ne peuvent évidemment pas effectuer de métier à risque. Il est bien évidemment essentiel de signifier à son employeur, à l’avance, que l’on souffre de ce maux, pour éviter tout malentendu par la suite.

Malheureusement, il n’existe encore aucun remède au narcoleptisme et les personnes qui en souffrent doivent, tant bien que mal, s’habituer à la maladie.

L’apnée du sommeil

Cette maladie toucherait environ 10% de la population, ce qui est loin d’être négligeable. Les personnes qui en souffrent arrêtent de respirer, durant une période d’environ 10 secondes et ce, plusieurs fois par nuit, de sorte qu’ils se réveillent parfois pour retrouver leur respiration.

Cette apnée du sommeil est généralement causée par une obstruction des voies respiratoires, soit par une importante couche de graisse, soit par une simple malformation.

Lorsque le problème devient trop important, la personne qui souffre d’apnée du sommeil devra mettre un masque respiratoire pour dormir ou se faire opérer des voies respiratoires.

Les mouvements périodiques

Peut-être en êtes vous victime ou votre partenaire l’est. Ce sont des mouvements brefs, rapides et incontrôlés que la personne fait lorsque celle-ci dort.

Il n’y a pas vraiment de mal, pour autant que ces mouvements ne fassent pas trop de dégât.

Apparemment, ce serait le corps, se sentant menacé de ne plus bouger pendant un certain temps, qui réagirait en imposant certains mouvements.

L’insomnie

L’insomnie, qui toucherait près d’un tier de la population, est une véritable maladie aux conséquences désastreuses.

Ce type de maladie du sommeil doit être pris en charge directement, car elle est également la première cause de la dépression chez l’adulte.

Utilisez des médicaments naturels pour dormir et/ou prenez rendez-vous avec un médecin spécialiste du sommeil.

Conclusion

Comme vous pouvez le remarquer, il existe différentes maladies du sommeil, dont l’insomnie reste malgré tout la maladie la plus important.

Quoiqu’il en soit, aucune de ces maladies ne doit être prise à la légère et, à part pour le narcoleptisme et les mouvements périodiques, il y a moyen de soigner ces problèmes, à l’aide de méthodes adaptées.

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *